[COLLECTOR TEST] Halo 4

Bonjour à toutes et à tous. Ce nouveau Collector Test du jour est dédié à l’édition collector du jeu Halo 4, sorti sur Xbox 360 en novembre 2012. Si tout le monde connaît (à peu près) l’histoire de Master Chief, le contenu de cette édition limitée l’est un peu moins, alors autant vous la dévoiler.

 

Le quatrième épisode canonique de la série, sorti sur Xbox 360, marque un petit tournant dans la série : adieu Bungie, développeur renommé qui a fait vivre cette licence exclusive à Microsoft de la première Xbox jusqu’au milieu de la vie de sa petite sœur, et bonjour 343 Industries, un studio interne à l’entreprise créée par Bill Gates dédié au développement des jeux de la série. C’est avec curiosité que les joueurs accueille cette grosse sortie qu’est Halo 4, qui souligneront les graphismes qui prennent vraiment de l’ampleur, mais une histoire toujours aussi incompréhensible par moment.

Et qui dit grosse sortie dit forcément édition collector pour donner encore plus de gueule à un jeu qui en a déjà.

 

Le collector une fois déballé :

[COLLECTOR TEST] Life is Strange: Before the Storm

Bonjour à toutes et à tous. Pour le Collector Test du jour, intéressons nous à un jeu sorti sur une console récente : la Xbox One. Bon, il est sorti également sur Playstation 4 et PC, mais ça ne nous intéresse pas présentement. Après une sortie en version épisodique téléchargeable, voici que débarque la version physique de Life is Strange : Before the Storm, uniquement en édition limitée.

 

Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, le premier épisode de Life is Strange est sorti en 2015, sous forme épisodique, c’est-à-dire que le jeu est coupé en plusieurs chapitres qui sont téléchargeables à intervalles réguliers, comme si on regardait une série. Ce format assez récent permet d’avoir du suspense dans un jeu, mais également de s’arrêter après un ou deux épisodes si on n’a pas aimé le jeu, évitant ainsi de tout payer pour ne pas aller au bout. Mais oui, pour chaque épisode, il faut passer à la caisse ou prendre le Season Pass.

Malgré cela, les aventures de Max Caulfield et Chloé Price ont envoûté pas mal de monde, en faisant quelques déçus au passage, ne le considérant pas vraiment comme un jeu du fait de son gameplay assez limité (mais toujours plus présent que dans un jeu de chez Telltale Games). Le jeu ayant eu un certain succès, il sortira en version physique sur Playstation 4 et Xbox One (pas sur PS3 ni 360) au début de l’année 2016, en version d’abord limitée (que nous verrons peut-être une prochaine fois) et un peu plus tard en version simple.

 

C’est également le cas pour sa suite, nommée Before the Storm, qui est un préquel du premier opus. Après une sortie au format épisodique depuis fin août 2017 jusqu’à décembre, et c’est en mars que la version limitée physique sort enfin sur PC, PS4 et Xbox One. Regardons ce que donne la version One de ce collector.

 

Le collector une fois déballé :

[COLLECTOR TEST] Dragonball Z Budokai Tenkaichi 3

Bonjour à toutes et à tous. Aujourd’hui, le Collector Test nous parle d’un jeu Playstation 2 qui a fait les belles heures de la console et d’une saga de mangas culte : Dragonball Z. C’est avec plaisir que nous allons parler de l’édition collector de Dragonball Z Budokai Tenkaichi 3.

 

Avec son arrivée en grande pompe sur les consoles 128 bits grâce à Dragonball Z Budokai, la série d’Akira Toriyama passe à un niveau supérieur par rapport aux précédents titres de la licence qui étaient arrivés chez nous et qui proposaient une qualité souvent moyenne voir douteuse (comme l’épisode NES, Super Butoden ou Final Bout). L’histoire, le doublage avec les voix originales japonaises, les graphismes, la prise en main… Tout paraît frais (bon, peut-être pas l’histoire, mais sa narration), bien pensé, et le contenu est conséquent par rapport aux précédents jeux. On n’est pas encore à la perfection, mais la série édité par Bandai montre qu’elle peut répondre présente pour une nouvelle génération de consoles puissantes.

 

Le temps passe, les Budokai continuent à sortir, puis passent même à l’appellation « Budokai Tenkaichi » en 2005, proposant des graphismes plus cel shading (proche du manga), un nouveau système de combat, encore plus de persos (une soixantaine) et des aires de combat bien plus vastes qu’avant. Le succès est toujours au rendez-vous, et on repart pour une nouvelle trilogie. Et c’est du troisième épisode de la série Budokai Tenkaichi que nous allons parler, ou plutôt du collector PS2 qui lui a été réservé.

 

Le collector une fois déballé :

Fermer le menu